Projet ACCESS Bénin
Image default
Actualités

Fin du projet ACCESS : Le mérite de 35 radios partenaires célébré

A quelques jours de sa clôture, le projet d’Appui aux Communes et Communautés pour l’expansion des services Sociaux (ACCESS) a honoré ses 35 radios partenaires couvrant l’ensemble du territoire national pour leur implication dans la mise en œuvre réussie du projet. Ceci à travers une cérémonie de remise d’attestation de reconnaissance à 70 animateurs de programmes radios et la distinction des trois meilleures productions sur la dissémination du Développement Conduit par les Communautés à la suite d’un concours national. La cérémonie s’est déroulée à la fin de l’atelier bilan consacré à ce partenariat atypique.

« Aujourd’hui est un jour particulier où nous célébrons la conclusion d’un partenariat fructueux qui a duré trente (30) mois avec 35 radios partenaires qui toutes ont eu le mérite de conduire avec professionnalisme et rigueur les clauses du contrat qui nous a lié. » C’est en ces termes que s’est exprimé Germain Ouin Ouro, le Secrétaire exécutif du Projet ACCESS à l’entame de la cérémonie. En effet, les responsables du projet ACCESS, conscients de la place de ces radios de proximité ont tissé un partenariat à l’échelle du pays avec des médias communautaires couvrant les communautés bénéficiaires. « Étroitement arrimé aux étapes de mise en œuvre du projet lui-même et à la dissémination de son approche de mise en œuvre, le Développement Conduit par les Communautés DCC, ce partenariat a permis une présence continue du projet à l’antenne à travers 1050 heures d’émissions soit 1800 min d’émissions par radio. Il a également permis la coproduction de 1670 minutes d’émission en français et surtout en langues locales qui sont mises en ligne sur le site du projet », explique Wilfrid Hervé ADOUN, le spécialiste en communication du projet qui a organisé et suivi ce partenariat pendant presque trois ans.

A en croire Ousmane TOGOU, le Spécialiste en Formation et en Gestion à la Base du projet, la mission assignée à ce partenariat se définissait dans les grandes lignes dont les principales sont: « la production d’émissions de 30 minutes sous la forme de table ronde en studio ; la production d’émissions de 30 minutes selon le genre magazine sur le terrain aux côtés des communautés bénéficiaires ; la diffusion deux fois par mois soit 24 fois par an des émissions ainsi produites ; la couverture d’au moins une activité du projet par mois et par langue et leur diffusion et rediffusion dans les journaux parlés soit en moyenne 24 diffusions par an ; réaliser une bande d’annonce de l’émission dans chacune des 02 langues par radio partenaire la préparation et la participation aux conférences trimestrielles de production organisées par le projet. »

Ainsi, au terme de 10 trimestres de travaux et de collaboration, la quantité d’émissions produites a été estimée à 769. En ce qui concerne les magazines, la quantité réalisée se chiffre à 1575. Ces deux genres ont été diffusés et rediffusés 6359 fois. La couverture des différentes activités au cours de l’implémentation du projet sur le terrain par les animateurs producteurs d’émission radio s’élève à 2537 et leur diffusion est estimé à 8880. Un bilan qui réjouit le Spécialiste en communication du projet Wilfrid Raoul H. ADOUN qui relève l’excellente collaboration qui a grandement facilité la mise en œuvre réussie du projet ACCESS. Il a saisi l’occasion pour saluer le mérite des différents animateurs et animatrices radio pour l’engagement, la détermination, l’abnégation, l’envie d’apprendre et surtout la disponibilité dont ils ont fait montre. Cette cérémonie a été d’abord marquée par la remise du parchemin de reconnaissance aux 70 animateurs et ensuite par la remise du prix de la meilleure production du concours organisé exclusivement à l’intention de ces 70 animateurs. Ce concours visait à saluer leur mérite et célébrer leur savoir-faire. Trois productions radiophoniques ont été alors distinguées. Un ordinateur d’une valeur de 500.000 francs CFA a été décerné à la première, Mélanie Atchahowé Dougba de radio Lalo. Le deuxième prix, (un enregistreur numérique performant et un pocket Wifi), a été décerné à Pascal Dahouè de radio lokossa et le troisième prix (un enregistreur numérique performant) à Gysèle Zanou de radio Hosanna FM de Porto-novo.

Enfin les trois meilleurs radios partenaires du projet ont été distingués, en tête de cette liste la radio “Trait d’Union” de Bohicon suivi de radio Fraternité de Parakou et de Radio Mont Kouffè de Bassila.Pour le Secrétaire Exécutif du Projet ACCESS, « ces résultats sont l’expression d’un défi communicationnel relevé avec fierté. Il nous fallait monnayer le concept qu’est le DCC dans nos langues pour une bonne compréhension des bénéficiaires du projet. Il nous a fallu pour cela outiller, renforcer les animateurs de programmes radio dans la connaissance de l’approche. Ce que, je peux vous assurer, nous avons pu réussir avec brio étant donné qu’au fil du temps nous avons fait l’heureux constat que plus que des producteurs d’émissions, ils sont devenus des ambassadeurs du Développement Conduit par les Communautés. C’est donc un partenariat fructueux qui s’est décliné en ateliers trimestriels à la fois de professionnalisation des animateurs mais également de renforcement des connaissances en DCC. Nous avons donc des motifs de célébrer avec fierté la conclusion de ce partenariat. »

Les animateurs radios ont à leur tour remercié l’équipe de pilotage du projet et saluer cette initiative à impacts considérables dans l’amélioration des conditions de vies des populations pauvres et extrêmes pauvres du Bénin qui mérite d’être rééditée.

Related posts

Mesures riposte contre COVID-19

scom

Mlinkpin-Guingni : unis contre l’extrême pauvreté

Prince Kotannou

Lancement du projet ACCESS : 23 milliards pour renforcer les services sociaux de base

admin