Projet ACCESS Bénin
Image default
Actualités

Appui aux Communes et Communautés pour l’Expansion des Services Sociaux (ACCESS): LE PROJET TIRE A SA FIN

Après quatre ans de mise en œuvre, le projet d’Appui aux Communes et Communautés pour l’Expansion des Services Sociaux “ACCESS’’ touche à sa fin. C’est à la faveur d’un atelier national de clôture tenu à Bohicon que les principaux acteurs de ce projet, financé par la Banque Mondiale, ont analysé les résultats et performances, partagé les bonnes pratiques, évoqué les leçons apprises et projeté l’avenir dans le sens de la pérennisation de ses acquis. Ghislain A. ZANOU (Coll. Ext.)

Pendant quatre ans, ce projet de développement à la base, placé sous la tutelle du Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale (MDGL) et géré par le Secrétariat aux Services Décentralisés Conduits par les Communautés, a obtenu des résultats remarquables.L’objectif de cet atelier de clôture organisé par l’équipe dirigeante du projet est surtout de présenter les résultats significatifs, les différentes activités réalisées au profit des communautés bénéficiaires et les effets induits par cette intervention. Cette grande réunion des différents acteurs du projet ACCESS a réuni tous les Préfets des douze départements, le Directeur de Cabinet du Ministère de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale (MDGL), la Représentante du Secrétaire Permanant de CONAFIL, une équipe de l’Association Nationale des Communes du Bénin (ANCB), plusieurs cadres techniques du Ministère des Affaires Sociales et de la Micro-finances, du Ministère de l’Économie et des Finances et des cadres du projet.

Après les mots de bienvenue de Germain OUIN OURO, Secrétaire Exécutif du projet ACCESS et de Firmin KOUTON, Préfet du département du Zou qui accueille l’atelier, un présidium a été mis en place pour conduire les travaux de cet atelier. Plusieurs communications ont été présentées par les différents cadres du projet ; notamment, le point des différentes activités réalisées dans le compte des trois composantes du projet, le point des différentes stratégies de pérennisations des acquis, la présentation des acquis de la communication du projet, les acquis des mesures de sauvegarde environnementale et sociale, le point des difficultés rencontrées, le point des leçons apprises à travers l’exécution du projet ACCESS au moyen de l’approche du Développement Conduit par les Communautés (DCC).

Des différentes séances animées au cours de cet atelier, il faut retenir que, grâce à ce projet financé à hauteur de 40 millions de Dollars US (plus de 20 milliards de francs CFA), des résultats significatifs ont été obtenus. Pour le compte de la Composante 1 par exemple, plus de 200 000 membres de 360 communautés bénéficiaires du projet dont 51% de femmes ont suivi plusieurs modules de Formation en Gestion à la Base (FGB). En ce qui concerne les infrastructures sociales de base, le projet a appuyé la réalisation par les communautés bénéficiaires de plus de 380, pendant que les communes en ont réalisé 77. Plus de 5 500 plants ont été mis en terre autour des infrastructures réalisées dans le respect des normes de la sauvegarde environnementale et sociale. En ce qui concerne la Composante 2, près de 20 000 ménages pauvres extrêmes ont bénéficié de transferts inconditionnels de 5 000 francs sur une période de 24 mois. Des transferts de 1000 francs par séance soit 12 séances par mois ont été effectués à près de 18 000 ménages pauvres extrêmes. Ces seconds transferts rentrent dans le cadre de la mise en œuvre des Travaux Mobilisateurs d’Intérêt Collectif (TMIC) dédiés à la période de soudure, de quatre mois l’an pendant deux ans.

Par ailleurs, plus de 12 000 bénéficiaires ont été accompagnés sur les Initiatives de Pérennisation de Revenus (IPR). Plusieurs formations ont été déroulées au profit des Acteurs Porteurs de Dynamique Communautaire (APDC), aux chefs des centres de promotion sociale, aux membres de 180 communautés ciblées. Des résultats qui confirment l’efficacité de l’approche du Développement Conduit par les Communautés (DCC) utilisée dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet. Il a été également mis en évidence la synergie d’action qui a consisté de façon originale à lier cette approche à un partenariat national avec les radios de proximité. Grâce aux performances de ce partenariat à l’échelle du pays, le projet s’est forgé une notoriété, les communautés, fortement impliquées dans la mise en œuvre du projet sont devenues des coproductrices d’une partie de la communication et sont donc outillées à la participation aux émissions radio consacrées DCC dont elles ont une meilleure connaissance. Plus de 70 animateurs de programmes radio, transformés en véritables experts locaux du DCC maîtrisent parfaitement les genres radio destinés à la promotion du développement local. On pourrait ajouter que 1550 minutes de productions en français réalisées dans le cadre du projet sont mises en ligne sur le site internet du projet et qu’au total, 1050 heures de productions en 36 langues locales, retracent toutes les étapes de l’approche du DCC à travers le cycle FGB.

Satisfaits de toutes ces réalisations, les différentes autorités ont salué les prouesses et le dynamisme de cette équipe qui a permis l’atteinte des objectifs du projet ACCESS. Il a été reconnu l’importance de l’approche du Développement Conduit par les Communautés (DCC). « On a vu par le passé, plusieurs magasins inoccupés, des salles de classes sans élèves parce que ces projets n’avaient pas tenu compte des véritables besoins des communautés. Et c’est ce que l’approche du DCC utilisée par le projet ACCESS vise à corriger » a déclaré le Préfet du département du Plateau, Daniel Valère SETONNOUGBO.Le souhait de tous les participants à cet atelier est que les différentes actions qui ont été menées par le projet ACCESS soient pérennisées et qu’il y ait d’autres projets utilisant cette approche même sur des fonds propres de l’État si nécessaire. Cet atelier national de clôture du projet ACCESS vient lancer une série d’ateliers régionaux au Nord, au Centre et au Sud du pays pour le même exercice.

Vous pouvez avoir accès à l’article complet publié sur la page Facebook du Révélateur du jour : https://www.facebook.com/274202203220394/posts/pfbid02XuKQwu3344A4xpWKf37raBg9hFmVjqGQ8QQxySx4e4T4kYCHMssQ9bYeEPNPnx9Tl/

La version PDF disponible ici : https://drive.google.com/file/d/1Tc-JZtt6k7jCmC9-2nQCXlO6Jbq-nW5S/view?usp=sharing

Related posts

Atelier de clôture du projet Access au Bénin : Le bilan élogieux d’une réponse efficiente à la pauvreté

Prince Kotannou

La Banque mondiale et le gouvernement lancent le projet Access

admin

Des directeurs de radio s’engagent en faveur duDCC

admin